THE CONFERENCE IS (presque) DEAD – Compagnie Si tu m’apprivoises

Compagnie Si tu m’apprivoises

THE CONFERENCE IS (presque) DEAD

En résidence de création du 21 au 27 octobre 2019

Mise en scène > Rêveline Fabre
Écriture > Vanessa Moskovosky
Avec > Angélique Debreilly et Vanessa Moskovosky
Scénographie et visuels > Geoffrey Fages
Création sonore > Zidane Boussouf

La compagnie si tu m'apprivoises présentera The conference is dead en deux temps distinct. Le premier volet s'adressant aux adultes sera joué dans son intégralité. Le second volet, s'adressant au jeune public sera mis en lecture à la suite du premier.
  • THE CONFERENCE IS DEAD  moins-de-16-ans

Merci, merci d’être là. Nous savons ce que cela représente. Le Danger, Nous savons le danger. Nous aussi nous nous sommes, à notre manière cachées, camouflées. Si vous êtes ici, c’est parce que vous , comme nous, n’avez rien vu venir. Vous comme nous, avez pensé que cela n’arriverait jamais. Avons été prévenus. Plusieurs fois prévenus. N’avons rien fait. Ce n’était pas censé arrivé. C’est arrivé.

Comme très souvent au départ de nos créations il y a une conversation. D’amies d’abord qui débriefent sur les dernières aberrations parues sur les divers réseaux sociaux. De créatrices ensuite pour lesquelles le moindre petit événement qui peut sembler anodin, absurde ou insignifiant peut réveiller chez nous des envies de spectacle. Au départ de The conference is dead, il y a donc la lecture d’un article de blog sur un phénomène plus connu sous le nom de Manspreading. L’article traite du fait que certains hommes ressentent le besoin dans les transports en commun de prendre de la place en écartant outrageusement les jambes bien souvent face ou contre une personne du sexe opposé.
Il y a également cet article (https://antisexisme.net/category/attributs-du-pouvoir/) traitant de l’installation du sexisme ordinaire au travers des siècles, d’un point de vue de l’occupation de l’espace public. Et enfin la reprise de Michel Sardou de Femme des années 80 ; Femme des années 2010 , qui se situe à un degrés suprême de Machisme . C’est en partant de ces trois éléments, d’un désir profond de dystopie, et de rétro futurisme que naît The Conference is dead au plateau, le jeu et le texte.

Si tous les autres acceptaient le mensonge imposé par le Parti – si tous les rapports racontaient la même chose – le mensonge passait dans l’histoire et devenait vérité. Celui qui a le contrôle du passé, disait le slogan du Parti, a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé.  H.G Wells

Un texte simple, comme un constat d’abord. Un texte efficace comme une punchline ou une bonne vanne, un texte pour toutes et tous. Construit pour 25 minutes de plateau.

 

  • THE CONFERENCE IS PRESQUE DEAD

(Version jeune public)

Complices , ou PRESQUE, d’une conférence interdite, venus en groupe assister à ce qu’ils pensent être la conférence autorisée du mois, les enfants se retrouvent pris dans un acte de rébellion, visant à réveiller leurs consciences dans un futur où l’on a visiblement fait machine arrière concernant les idées liées au genre. Le clivage garçon / fille y semble bien ancré. Les deux conférencières vont pendant quarante minutes faire un état des lieux et tenter d’organiser une révolte, pour faire jaillir un espoir d’égalité chez cette jeunesse qui en a visiblement été privée.

Les enfants assistent ici à une conférence. Une conférence qui se déroule dans un futur plus ou moins proche où l’espace des garçons et l’espace des filles est défini. C’est comme ça. Les règles sont données :
Une étiquette FILLE et une étiquette GARÇON sont installées sur les sièges. Ils n’ont pas le choix de leur place. C’est comme ça.
Nous sommes dans un futur où les libertés, les rôles de chacun, la place à occuper sont définies, obéissent à des règles qui constituent la base d’un nouveau gouvernement dont
ils sont les citoyens.

Contact > Compagnie si tu m’apprivoises Chez Mozaic – 31 rue Mirabeau 83000 Toulon  /  0672442566  //  0664775462  //  ciesitumapprivoises@gmail.com

Vendredi 25 octobre à 15h00

Renseignement et réservation  >  04 42 70 48 38  la.distillerie13@free.fr

Entrée libre

 

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :