VEND. 17 DÉC. À 14H30 & 19H // COSMOs // CIE LE FACTEUR INDÉPENDANT

Attention : La présentation de 19h est annulée. Celle de 14h30 est maintenue.

« Je ne pensais pas que cet autre que je cherchais pouvait aussi être un chien  » 


Il  y a un orage, et moi qui m’inquiète à distance pour mon chien avec lequel je ne suis pas, mais que je sais terrorisé par les grondements du ciel.

Un ami me demande : « Qu’est-ce qui t’inquiète autant? »

je réponds : « Qu’il soit tout entier plongé dans le présent, plein d’angoisse, et sans conscience que ça va s’arrêter « ,

l’ami conclut :  » Tu devrais écrire sur ta relation à Cosmo ».

C’est comme ça que tout a commencé !


 » COSMOs  » est une autofiction qui questionne la relation singulière entre un être humain et son chien, interroge la relation d’amour entre ces deux espèces. Julie, la comédienne, et Cosmo, le chien sont tous deux ensemble sur le plateau de théâtre, ils y évoluent au gré du texte et selon le mouvement toujours changeant, sans cesse renouvelé de Cosmo. C’est de cette relation concrète et organique, de la présence animale que tout commence et s’anime ; son corps, ses silences, le bruit de ses pas sur le sol ouvrent un champ d’interrogations sur tout ce qui nous échappe, à nous humains : notre propre animalité, nos manques, notre finitude…

Travailler à partir de la relation à l’animal me semble particulièrement essentiel dans ce temps de l’incertain où nos sens sont ébranlés et où les circonstances nous poussent à nous questionner sur le sens de nos existences.
Que fait-on dans ce monde ? Que voulons-nous y faire et ne pas y faire ?
Ce projet est aussi une déclaration d’amour à cet autre, si radicalement autre, dont je me sens si proche.
Je suis heureuse que Cosmo et moi vivions cette création ensemble, que Cosmo soit sur scène avec moi, que sa présence provoque de l’imprévisible, qu’elle éveille des sens et invoque des dialogues non verbaux, qu’elle fasse naître à cet endroit du théâtre ce vivant si particulier qui bruisse là.

NOTE D’INTENTION

 » La présence au plateau de Cosmo donne de la perspective et de la profondeur au récit, une qualité et une intensité de présence qu’aucun humain ne peut porter. Il permet aux spectateurs de vivre en direct une expérience tout à la fois contemplative, drôle et attachante. Ici, Cosmo est aussi représentant de son espèce et de l’histoire des chiens depuis ses ancêtres les loups ; moi, je suis aussi représentante des humains et leur(s) histoire(s).
Le chien vit avec les humains depuis plus de 32 000 ans. 22 000 avant la domestication des autres animaux, avant l’agriculture.
Si l’on s’accorde à dire que l’humain « a fait le chien », les zoologistes et historiens s’accordent aujourd’hui sur le fait que le chien aussi a participé à notre évolution. En veillant sur nos campements, en nous protégeant, le chien a permis à nos cerveaux de libérer la place nécessaire pour l’accession au symbolique. En coopérant avec nous pour la chasse, il nous a permis de manger mieux et plus souvent…. Et puis, lentement, nous avons tourné le dos à la nature et le chien a « franchi le seuil des maisons que nous avons construites, non pas pour être mangé mais pour manger avec nous ».
La relation entre l’humain et le chien est longue et complexe. Nous l’avons utilisé, dominé, souvent méprisé, mais depuis toujours nous avons entretenu avec lui des relations affectives, nous lui avons donné une place si importante dans nos mythologies que nous l’avons parfois invité à passer l’éternité avec nous dans nos tombes.

Mais qui est-il ? Dans plusieurs cultures le chien est un navigateur qui voyage entre les mondes, du monde des vivants à celui des morts, du monde sauvage à celui des humains, de l’enfance à la vieillesse, il voit et sent des choses que nous ne percevons pas…
Je veux voyager avec lui.


Cie Le Facteur Indépendant

Cie Le Facteur Indépendant

Conception, écriture, mise en scène Julie Villeneuve
Jeu Cosmo et Julie Villeneuve
Co mise en scène et direction d’acteur Mathilde Lefèvre
Création lumière Yann Loric
Création Sonore Joseph Amerveil
Complice de toujours Claude Veysset

Partenaires : Coproduction du Théâtre La Cité, Marseille dans le cadre de la Biennale des Ecritures du Réel #6 | Avec le soutien du Théâtre National de La Criée – Marseille | de la Distillerie – Aubagne | L’Entreprise, Cie François Cervantes – Friche Belle de Mai, Marseille | La compagnie le Facteur Indépendant reçoit pour ce projet le soutien de l’aide à la création de la Ville de Marseille.
Contact compagnie : facteurindependant@gmail.com | Julie Villeneuve, 06 22 45 78 03 | Contact Presse et Professionnels : Fabienne Sabatier, 06 84 04 31 24, fabienne.sabatier.pro@gmail.com

Compagnie en résidence à la Distillerie du 13 au 19 décembre 2021.

Sortie de résidence prévue le vendredi 17 décembre à 14h30 et 19h.

Attention : La présentation de 19h est annulée. Celle de 14h30 est maintenue.

Renseignement et réservation  >  04 42 70 48 38  / la.distillerie13@free.fr

Tarif unique > 5.00€    //  Adhésion obligatoire > 1.00€

Le Bar Associatif est ouvert une demi heure avant le spectacle…

Venir à La Distillerie…

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :